Accueil Afrique TOGO/AGRICULTURE: La modernisation de l’agriculture passe par le MIFA

TOGO/AGRICULTURE: La modernisation de l’agriculture passe par le MIFA

146
0
PARTAGER

La Foire MIFA démarre demain et pour 3 jours sur l’esplanade du Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF, Togo 2000). L’information a été portée à la connaissance de la presse, le mercredi dernier par le bureau d’implémentation de la phase pilote de ce grand projet gouvernemental de modernisation de l’agriculture togolaise dévoilé par le Chef de l’Etat, le 25 avril 2018.

Le MIFA, mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage des risques, c’est ainsi qu’il conviendra désormais de le désigner, au lieu de TIRSAL, tel qu’annoncé, a pour objectifs de transformer l’agriculture pour la rendre résiliente aux chocs et augmenter la productivité.

Pour atteindre ce résultat, la MIFA va, concrètement, promouvoir les produits financiers et assuranciels au secteur agricole, remédier à la fragmentation des chaînes de valeur dans les 3 filières prioritaires du maïs, du riz et du manioc ;faciliter le partage de risques entre les différents du secteur et fournir une assistance techniqueaux PME/PMI et aux producteurs agricoles.

Il s’ agit pour le gouvernement à travers ce mécanisme, d’améliorer rapidement la croissance économique du pays en vue d’une redistribution en termes d’emplois pour les jeunes et les femmeset de mieux-être au profit des populations de base, a expliqué M. Noël BATAKA, coordinateur du Bureau d’implémentation.

A terme, le gouvernement espère accroître les prêts bancaire au secteur agricole de 0,2% en 2017 à 5% en 2027 en fidélisantl’ensemble des acteurs, l’Etat, les centres de recherche, les distributeurs d’intrants, les producteurs, les unités de transformation et structures d’assurance, bancaires et de finance décentralisée. Il veut également ’intensifier les prêts aux petits exploitants agricoles à concurrence de 50% du portefeuille total des financements accordés au secteur et réduire les taux d’intérêts des crédits de 1,5% à 7,5% minimum et 10,5 maximum.

Un fonds d’amorçage de 65 milliards de dollars US est en cours de mobilisation par l’Etat togolais avec l’appui des bailleurs et partenaires au développement afin de toucher d’ici trois ans, unmillion de producteurs et de chercheurs d’emplois dans les domaines connexes à l’agriculture qui contribue pour 40% à l’économie togolaise et occupe 2/3 de la population.

Le Président de la République, Faure GNASSINGBE est attendu le dernier jour de cette foire spéciale pour le lancement du MIFA. Les acteurs des filières concernées sont invités à y participer massivement. (AYE/2018)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here