Accueil A la une TOGO-LOCALES: Large victoire d’UNIR, le vote dans deux communes annulé

TOGO-LOCALES: Large victoire d’UNIR, le vote dans deux communes annulé

215
0
PARTAGER

(ASPAMNEWS)- Conformément à l’article 105 du code électoral, la Cour Suprême a proclamé solennellement mercredi 17 juillet 2019, les résultats définitifs des élections municipales du 30 juin 2019 au Togo. Ces résultats donnent une large victoire au parti de Faure Gnassingbé, Union pour la république (Unir). Et, pour des « irrégularités graves », la Cour Suprême a annulé le scrutin dans les communes de Wawa 1 et de Zio 4.

Les résultats définitifs qui sont publiés le 17 juillet 2019 par la Cour suprême, donnent une large victoire au parti de Faure Gnassingbé, Union pour la république (Unir). Sur les recours, ils sont au total 39, tous rejetés. Pour des irrégularités graves, la cour annule le scrutin dans deux communes, Wawa 1 et Zio 4. Elle ordonne la tenue du scrutin dans un délai de 30 jours.

Cette décision d’annuler le vote dans les deux communes précitées, est conforme à l’article 148 du Code  électoral qui autorise la Chambre a annulé les voix en cas d’irrégularités graves de nature à entacher la sincérité  et à affecter le résultat de l’ensemble du scrutin.

Mis à part Wawa 1 et Zio 4, on votera également dans l’Avé 2, Bassar 4 et Oti-Sud 1. Là-bas, la CENI avait reporté les élections pour des soucis techniques. Les résultats provisoires qui avaient été publiés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni), donnaient à l’Union pour la République (UNIR) plus de 60% des sièges, soit 895 des 1490 sièges de conseillers municipaux dans 114 communes du pays.

Ainsi se présente les résultats détaillés de la Cour suprême:le parti Unir remporte 878 sièges sur 1473 dans 112 communes. Le parti de l’ex chef de file de l’opposition, Alliance nationale pour le changement (Anc) totalise 132 sièges, la coalition de Mme Adjamagbo empoche 129 sièges. L’UFC, dans les résultats provisiories totalise 44, mais avec  les définitifs elle perd 2 sièges et garde  42 sièges; l Nouvel Engagement Togolais (NET) en perd 2 et garde 1. Le parti de l’ex président de l’Assemblée nationale, Agbéyomé Kodjo, le MPDD s’accroche à ses 25 sièges. (TGT/2019)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here